Vous êtes ici : Accueil > Mon parcours

Mon parcours : de la pharmacie aux médecines alternatives


Diplôme de Pharmacien


Aude MaillardNée en 1973, à Bourges (Cher), j’ai suivi un parcours scolaire orienté vers les sciences et les mathématiques. Après un baccalauréat scientifique (série C), j’ai fait mes études de pharmacie à la faculté de Tours. Ma thèse, réalisée dans les laboratoires Pierre Fabre à Toulouse, a porté sur l’alopécie androgénétique. Les hasards de l’existence m’ont conduite à débuter ma carrière en officine, alors que je me destinais à l'industrie pharmaceutique. Mais rapidement, je me suis rendue compte que j'avais envie d'aborder la santé d'une manière différente. Je recherchais avant tout des solutions auprès des médecines dites de terrain ou de prévention comme la phytothérapie, l’homéopathie et l’aromathérapie. Mon discours de pharmacienne perdait de sa crédibilité alors que, jour après jour, mon intérêt se portait vers tout autre chose, vers un autre état d’esprit, vers une autre manière de considérer les malaises du corps.


Aromathérapeute diplômée


J’ai alors suivi une formation intensive en aromathérapie scientifique avec Dominique Baudoux, fondateur de l’Ecole française d’aromathérapie scientifique (à lire interview de D. Baudoux, dans la revue Principes de santé). Je me suis initiée aux bienfaits des huiles essentielles. Elles possèdent non seulement une véritable efficacité aromathérapeutique sur bon nombre de pathologies de comptoir en officine, mais elles possèdent aussi un « supplément d’âme », qui donne à leur utilisation sur le corps humain une dimension « holistique ».



Constatant de par moi-même ces bienfaits, j’ai approfondi mes connaissances en suivant le cursus de formation en olfactothérapie de Gilles Fournil, le créateur de cette technique unique et son enseignant exclusif. Cette discipline a été pour moi une révélation. Ayant traversé personnellement des évènements de vie douloureux, j’avais besoin, malgré une longue psychothérapie, de libérer beaucoup d’émotions de tristesse et de colère enfouies.


Récemment, j’ai ressenti le besoin de m’ouvrir à l’aromathérapie quantique et à l’enseignement du Docteur Penoël. J’ai donc suivi l’ensemble de ses cours, et j’ai ainsi pu toucher la puissance aromatique encore sous une autre dimension : être capable de « soulever la matière » avec simple une trace d’huile essentielle.


Réflexologue diplômée


Mon chemin m’a amenée également vers la réflexologie plantaire, d’une manière très fluide, par simple attirance et intuition. J’ai suivi la formation de l’institut français de shiatsu, fondé par Michel Odoul. La particularité de cette formation réside dans le fait qu’il n’existe aucun autre endroit où la technique douce sud-africaine soit enseignée. Elske Miles (lire son interview « A l’écoute de l’énergie des plantes »), réflexologue et aromathérapeute hors paire, est la seule personne en France à transmettre son savoir dans cette discipline. Cette technique est destinée à libérer les toxines émotionnelles, comme le fait l’olfactothérapie. Ce sont deux disciplines, qui à mes yeux, se complètent merveilleusement et donnent des résultats

surprenants. La phyto-énergétique m’a été enseignée également à l’institut français de shiatsu et s’inscrit comme outil complémentaire pour soutenir les techniques énergétiques manuelles.


 


 


Aude Maillard


aromathérapeute diplômée en aromathérapie scientifique