Stress, cauchemar, anxiété du bébé et de l’enfant : les huiles essentielles à respirer

670
Pédiatrie ,doudou aromatique

Les mondes des odeurs est un des premiers à s’exprimer in utéro. Sens archaïque qui parle aussi bien d’incarnation que de spiritualité, l’univers olfactif est tout puissant particulièrement chez l’enfant. Son doudou au rôle transitionnel, pour l’aider à retrouver son foyer lorsqu’il est confronté à ses peurs, en est le témoin le plus évident. Les huiles essentielles par l’intermédiaire de leurs propriétés sur le tissu nerveux via la voie olfactive, mais aussi de leurs propriétés sur le comportement constituent un levier d’action très intéressant sur la gestion du stress et des émotions chez le bébé, dès son plus jeune âge.

Astuces et conseils pour calmer bébé avec les huiles essentielles

La diffusion atmosphérique d’huiles essentielles est un moyen efficace et sans risque pour calmer le bébé, tant que les REGLES DE PRECAUTIONS sont suivies :

Jusqu’à l’âge de 4 à 5 ans, il est déconseillé de diffuser des huiles essentielles en présence d’un enfant, car les molécules aromatiques peuvent irriter les muqueuses fragiles. Pour autant dès les premiers jours un bébé peut évoluer dans une atmosphère parfumée par les huiles essentielles.

Les diffuseurs les plus adaptés sont ceux à ultra-sons, parce que les huiles essentielles sont diluées dans l’eau et la diffusion est donc plus douce et homogène, sans risque d’irritation des muqueuses.

La durée de diffusion est de 15 minutes à renouveler toutes les 2 heures.

Si l’enfant est asthmatique la diffusion d’huiles essentielles est déconseillée.

Les huiles essentielles interdite à la diffusion : toutes les huiles essentielles dermocaustiques, toutes les huiles essentielles neurotoxiques. Pour retrouver ces listes cliquer sur les liens. Les huiles essentielles de menthes ne se diffusent pas en présence d’enfants.

Recommandations supplémentaires à lire cet article sur la toxicité des huiles essentielles chez l’enfant et le bébé et les règles de prudence et d’utilisation.

L’utilisation des huiles essentielles expose à des risques, avant de les utiliser chez l’enfant et le bébé, il est vivement conseillé d’avoir suivi un atelier d’initiation aux huiles essentielles pour prendre connaissance des huiles essentielles contre-indiquées et des gestes de prudence.

Calmer, déstresser et rassurer bébé en même temps

L’univers des agrumes est particulièrement recommandé chez l’enfant pour la voie olfactive. La plupart de ces essences sont calmantes et pour certaines même sédatives et anxiolytiques. Essences d’orange douce, d’orange amère, de clémentine, de bergamote et de mandarine calment les nerfs enflammés, favorisent l’endormissement et par ailleurs apporte joie et légèreté. Elles s’utilisent préférentiellement par voie olfactive pour éviter tout risque de photosensibilisation.

L’idée est de les rassembler toutes ensembles dans un même flacon pour constituer une véritable bouffée de bien-être. Ainsi au-delà de leurs propriétés calmantes, elles contribueront au retour du soleil dans la tête, au réconfort psychique du bébé, légères et gourmandes, comme si le paradis originel du fruit défendu était de retour. Une huile essentielle agit donc par de multiples mécanismes sur l’être humain. Cette richesse aromatique est une clé pour le maintien de la santé.

DIFFUSION D’HUILES ESSENTIELLES CALMANTES POUR ENFANTS et BEBES

Mélanger à parts égales dans le diffuseur les huiles essentielles calmantes suivantes :

  • HE ravintsara, HE orange douce
  • HE bois de hô, HE camomille noble
  • HE ravintsara, HE lavande fine

Mettre environ une vingtaine de gouttes en tout dans la réserve d’eau du diffuseur et procéder à la diffusion.

Pour une synergie plus travaillée et très gourmande, se reporter à la formule conseillée ci-dessous.

Les gestes calmants avec les hydrolats

Très doux et sans risque pour le bébés, les hydrolats peuvent être utilisés pour calmer les bébés. Il suffit de choisir de belles fragrances comme celles de lavande fine, de géranium Bourbon, de rose de Damas, de camomille noble … et de pulvériser directement à distance sur les cheveux de l’enfant, ses mains, et éventuellement le visage s’il est d’accord pour lui faire bénéficier de l’odeur douce et calmante. A utiliser à la demande sans modération.

Pour plus de conseils et d’informations sur les hydrolats, à lire : Eaux florales mode d’emploi, Editions Marabout, Aude Maillard etJean Charles Sommerard.

La vanille pour le sommeil

C’est une étude clinique menée à l’hôpital de Strasbourg (Bas-Rhin), en collaboration avec le CNRS, dans un service de néonatalogie qui montré les bienfaits de la diffusion de l’absolue de vanille sur les grands prématurés. Elle a consisté à introduire dans l’air conditionné de leurs couveuses une fragrance aromatique de vanille. Les résultats ont montrés qu’elle réduisait de 36 % le nombre total d’apnées du sommeil et de 45 % celles qui étaient fatales pour le nourrisson. Il semblerait que ce soit la vanilline qui soit à l’origine de ce miracle : une molécule contenue aussi dans le lait maternel.

A FAIRE : Pour perpétuer le lien avec la maman pendant la nuit, déposer une goutte d’absolue de vanille sur un mouchoir, ou un galet à proximité du bébé ou bien encore dans un diffuseur muni d’un ventilateur, au moment de son coucher et durant la nuit, pendant toute sa première année de vie. PRUDENCE : une absolue ne s’utilise pas ni par voie orale ni sur la peau.

FORMULE AMSOAM
Calme et légèreté

Propriétés : calmante, sédative, anxiolytique, réconfortante psychique.

Indications : hyperactivité, anxiété, cauchemars, caprices et colères, enfant triste et replié sur lui-même, manque d’entrain pour aller à l’école, fatigue physique et psychique.

Essence bergamote
Citrus bergamia (Z)
2 ml
Essence mandarine verte
Citrus reticulata (Z)
3 ml
Ess orange douce (Z)
Citrus sinensis
3 ml
Ess clémentine
Citrus reticulata (Z)
2 ml

Prendre un flacon en verre teinté de 10 ml muni d’un compte-gouttes, y verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées, en prenant l’équivalence de 30 gouttes pour un millilitre.

Voie olfactive

Mettre une vingtaine de gouttes de cette synergie dans le diffuseur atmosphérique à ultrason. Diffuser 15 min toutes les 2 heures et particulièrement le soir juste avant de mettre l’enfant au lit.
Déposer quelques gouttes sur le support de votre choix (mouchoir, peluche…) en guise de « doudou aromatique » de secours.
Attention cette synergie peut tacher les vêtements, ces essences pouvant être pigmentées du vert (mandarine) au jaune.

Docteur en Pharmacie, aromatologue et réflexologue. Aude Maillard a une approche très complète des huiles essentielles, à la fois scientifique et énergétique. C’est aussi et avant tout une passionnée des huiles essentielles avide de transmettre son savoir. Elle anime aujourd’hui des ateliers santé autour de l’aromathérapie ainsi que des formations professionnelles pour devenir aromathérapeute.