Introduction

Quelles huiles essentielles anti-stress pour nos petites têtes blondes ?

Le monde des odeurs est un des premiers à s’exprimer in utero.

Sens archaïque qui parle aussi bien d’incarnation que de spiritualité, l’univers olfactif est tout puissant particulièrement chez l’enfant.

Son doudou au rôle transitionnel, l’aidant à retrouver son foyer lorsqu’il est confronté à ses peurs, en est la preuve évidente.

Les huiles essentielles, par leurs effets sur le tissu nerveux via la voie olfactive et leurs propriétés sur le comportement, constituent un levier d’action intéressant sur la gestion du stress et des émotions chez l’enfant, dès son plus jeune âge.

Conseils pour calmer bébé avec les huiles essentielles

La diffusion atmosphérique d’huiles essentielles est un moyen efficace et sans risque pour calmer le bébé, tant que les règles de précautions suivantes sont suivies.

Règles de précautions

  • Ne pas diffuser des huiles essentielles en présence d’un enfant de moins de 5 ans. Les molécules aromatiques peuvent irriter les muqueuses fragiles.
  • Utiliser un diffuseur a ultrason. Les huiles essentielles sont diluées dans l’eau et la diffusion est plus douce et homogène et sans risque d’irritation des muqueuses.
  • Diffuser seulement 15 minutes toutes les 2 heures.
  • Si l’enfant est asthmatique la diffusion d’huiles essentielles est déconseillée

Les huiles essentielles interdite à la diffusion

Toutes les huiles essentielles dermocaustiques, toutes les huiles essentielles neurotoxiques.

Pour retrouver cette liste important et mes 16 formules pour les enfants (Immunité, taux grasse, bronchite, sinusite, angine, otite, mal de ventre, etc.) merci de consulter la vidéo « L’aromathérapie pour les enfants de 3 mois à 15 ans »

Attention, notez que les huiles essentielles de menthes ne se diffusent pas en présence d’enfants.

Pour des recommandations supplémentaires merci de lire l’article sur la toxicité des huiles essentielles chez l’enfant et le bébé et les règles de prudence et d’utilisation.

L’utilisation des huiles essentielles expose à des risques, avant de les utiliser chez votre enfant et votre bébé, il est vivement conseillé de regarder la vidéo « L’aromathérapie pour les enfants de 3 mois à 15 ans » pour prendre connaissance des huiles essentielles contre-indiquées et des gestes de prudence mais aussi 16 formules efficaces à utiliser au quotidien !

Calmer, déstresser et rassurer votre enfant

L’univers des agrumes est particulièrement recommandé chez l’enfant pour la voie olfactive.

La plupart de ces essences sont calmantes et pour certaines même sédatives et anxiolytiques.

L’essences d’orange douce, d’orange amère, de clémentine, de bergamote et de mandarine calment les nerfs enflammés, favorisent l’endormissement et apporte joie et légèreté. Elles s’utilisent préférentiellement par voie olfactive pour éviter tout risque de photosensibilisation.

Vous pouvez rassembler toutes les huiles ci-dessus dans un même flacon pour constituer une véritable bouffée de bien-être. Ainsi au-delà de leurs propriétés calmantes, elles contribueront au retour du soleil dans la tête, au réconfort psychique du bébé, légères et gourmandes, comme si le paradis originel du fruit défendu était de retour.

Diffusion d’huiles essentielles anti-stress pour enfants et bébés

Mélanger à parts égales dans le diffuseur à ultrason un de ces duo d’huiles essentielles calmantes :

  • HE ravintsara, HE orange douce
  • HE bois de hô, HE camomille noble
  • HE ravintsara, HE lavande fine

Mettre environ une vingtaine de gouttes en tout dans la réserve d’eau du diffuseur et procéder à la diffusion. 15 minutes toutes les 2 heures.

Pour une synergie plus travaillée, se reporter à la formule conseillée plus bas dans cet article.

Les gestes calmants avec les hydrolats

Très doux et sans risque pour le bébés, les hydrolats peuvent être utilisés pour calmer les bébés.

Choisir des fragrances comme la lavande fine, le géranium Bourbon, la rose de Damas ou de camomille noble puis pulvériser directement à distance sur les cheveux de l’enfant, ses mains, et éventuellement le visage pour lui faire bénéficier de l’odeur douce et calmante. À utiliser à la demande et sans modération.

La vanille pour le sommeil

Une étude clinique menée à l’hôpital de Strasbourg (Bas-Rhin), en collaboration avec le CNRS, dans un service de néonatalogie a montré les bienfaits de la diffusion de l’absolue de vanille sur les grands prématurés.

Elle a consisté à introduire dans l’air conditionné de leurs couveuses une fragrance aromatique de vanille. Les résultats ont montrés qu’elle réduisait de 36 % le nombre total d’apnées du sommeil et de 45 % celles qui étaient fatales pour le nourrisson.

Il semblerait que ce soit la vanilline qui soit à l’origine de ces résultats : une molécule contenue aussi dans le lait maternel.

À faire

Pour perpétuer le lien avec la maman pendant la nuit, déposer une goutte d’absolue de vanille sur un mouchoir ou un galet à proximité ou dans un diffuseur muni d’un ventilateur à proximité de l’enfant au moment de son coucher et durant la nuit. PRUDENCE : une absolue ne s’utilise pas ni par voie orale ni sur la peau.

Ma formule : calme et légèreté

Propriétés : calmante, sédative, anxiolytique, réconfortante psychique.

Indications : hyperactivité, anxiété, cauchemars, caprices et colères, enfant triste et replié sur lui-même, manque d’entrain pour aller à l’école, fatigue physique et psychique.

Essence bergamote
Citrus bergamia (Z)
2 ml
Essence mandarine verte
Citrus reticulata (Z)
3 ml
Ess orange douce (Z)
Citrus sinensis
3 ml
Ess clémentine
Citrus reticulata (Z)
2 ml

Prendre un flacon en verre teinté de 10 ml muni d’un compte-gouttes, y verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées, en prenant l’équivalence de 30 gouttes pour un millilitre.

Voie olfactive

Mettre une vingtaine de gouttes de cette synergie dans le diffuseur atmosphérique à ultrason. Diffuser 15 min toutes les 2 heures et particulièrement le soir juste avant de mettre l’enfant au lit.

Déposer quelques gouttes sur le support de votre choix (mouchoir, peluche…) en guise de « doudou aromatique » de secours.

Attention cette synergie peut tacher les vêtements, ces essences pouvant être pigmentées du vert (mandarine) au jaune.

À propos de l'auteure

Docteur en Pharmacie, aromatologue et réflexologue. Aude Maillard a une approche très complète des huiles essentielles, à la fois scientifique et énergétique. C’est aussi et avant tout une passionnée des huiles essentielles avide de transmettre son savoir. Elle anime aujourd’hui des ateliers santé autour de l’aromathérapie ainsi que des formations professionnelles pour devenir aromathérapeute.

D'autres articles intéressants :

Les camomilles
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}