Déprime et fatigue automnale : les huiles essentielles de la détoxication corps-esprit

560
Déprime, fatigue, tristesse ? Goûtez aux huiles essentielles de l'automne

Si les arbres nous dévoilent leur intimité, l’Homme se prépare au face à face intérieur

En automne, la nature se dépouille, se replie, se nettoie. L’homme s’inscrit dans ce cycle naturel et peut songer à se détoxiquer en douceur. Le foie, les reins et particulièrement les poumons peuvent être revitalisés par la détoxication avec les huiles essentielles … comment l’aromathérapie peut elle détoxiquer l’organisme ?

Sans contrarier ses mouvements énergétiques, cette perte de densité végétale et ce refroidissement organique, les huiles essentielles peuvent accompagner l’organisme notamment en détoxifiant le corps et en soutenant l’énergie du poumon qui est en plein recharge énergétique (d’après les principes de la médecine traditionnelle chinoise). Avec cette énergie oxygénatrice, les bouffées de tristesse sont chassées, le système immunitaire est plus réactif, la vitalité chasse la fatigue et la déprime passagère. Ainsi le corps est bien préparé à la saison hivernale.

Les huiles essentielles de la détoxification automnale

La détoxification automnale est légèrement différente de la détoxification printanière. L’objectif est de nettoyer le corps mais tout en douceur, en gardant comme objectif le soutien immunitaire car les microbes commencent à circuler.

Les huiles essentielles détoxiquantes à privilégier sont :

  • HE aneth : drainante hépatique et pulmonaire (pour la recharge énergétique du poumon), grande digestive
  • HE estragon : soutien hépatique, décongestionnant hépatique, mucolytique
  • HE citron : protecteur et dépuratif hépatique
  • HE livèche racine : détoxifiant des métaux lourds, légèrement diurétique et fluidifiant sanguin

Ces huiles sont à prendre de préférence par voie sublinguale pour une assimilation plus rapide et une cible précisément hépatique. La cure pourra être suivie pendant au moins 8 jours et jusqu’à 3 semaines maximum, comme indiquée dans l’encadré de la FORMULE ci dessous. Selon le ressenti général, c’est le corps qui guidera quant à la durée de la détoxification automnale.

Cette cure de détoxification aura comme effet bénéfique :

  • Une détoxification de l’émonctoire poumon et donc une meilleure respiration, une meilleure distribution de l’énergie dans tout le corps et donc un regain de vitalité, d’énergie et d’immunité.
  • Une meilleure digestion et une régularisation du transit
  • Un soutien du fonctionnement hépatique et donc une meilleure circulation du sang
  • Un soutien immunitaire

Les huiles essentielles de la déprime et la fatigue automnale

L’énergie de l’automne est une descente vers la matrice qui ponctue l’effervescence de l’été. Elle invite à un centrage profond sur soi-même. Pendant la détoxification, plus l’être s’allège du « non utile », plus cette invitation au centrage est juste et porteuse. L’automne est le moment du tri et du rangement pour se donner la force d’affronter l’hiver. C’est la période des remises en question et des prises de conscience parfois tristes. Pour accompagner cette énergie de transition et la mener vers le positif et l’accomplissement, l’HE de laurier noble adoucie par celle du Iary, crée une synergie parfaitement adaptée. Le courage et la confiance d’un côté, et la douce chaleur d’un arbuste de la famille des Astéracées, protecteur et guidant de l’autre. Cette famille botanique des astéracées ( hélichryse, camomilles, marguerites…) parle d’organisation dans le morphotype botanique et même de perfection. Ce qui est parfait pour ce moment de transition automnal.

A FAIRE (en parallèle de la détox) en cas de manque d’énergie, de tristesse ou de déprime passagère : mélanger dans un flacon de 10 ml vide en verre teinté et muni d’un compte goutte : HE Iary (Psiadia altissima) 5 ml, HE laurier noble (Laurus nobilis) 5 ml. Déposer 1 goutte à l’intérieur des poignets et respirer profondément jusqu’à 8 fois par jour. Déposer en plus 3 à 8 gouttes sur le plexus respiratoire, 4 fois par jour. Les propriétés antivirales de ces deux huiles essentielles assureront une couverture préventive contre les virus circulant.

Chute de cheveux saisonnière : quelles sont les huiles essentielles anti-chute?

Le capital cheveu physiologique est normalement de 120 ans. En effet, un bulbe peut redonner jusqu’à 25 repousses. Et un cheveu a une durée de vie en moyenne de 4 à 5 ans. Et pourtant, rares sont les personnes âgées qui ne souffrent pas de chute de cheveux.

Certaines huiles essentielles peuvent être déposées sur le cuir chevelu (convenablement diluées) pour redonner vigueur aux cheveux et freiner cet efluvium. Celles sui favorisent la microcirculation et l’irrigation des bulbes comme celle de cèdre de l’Atlas, de pin sylvestre, de romarin à 1,8 cinéole ou encore celle de bay de St Thomas. L’huile essentielle de Nard de l’Himalaya est traditionnellement rajoutée pour parfaire la synergie avec ces propriétés antichute exceptionnelles.

A FAIRE pour préserver son capital cheveu : mélanger dans un flacon de 30 ml en verre teinté, muni d’un compte capillaire : HE cèdre Atlas 1 ml (30 gouttes), HE pin sylvestre 1 ml (30 gouttes), HE nard Himalaya 0,5 ml (15 gouttes), HE romarin à 1,8 cinéole 0,5 ml ou (15 gouttes), HV ricin 2 ml, HV coco ou jojoba QSP 30 ml (complément jusqu’à 30 ml). Deux fois par semaine, le soir masser le cuir chevelu avec la quantité nécessaire de cette synergie, déposer une serviette sur l’oreiller et laisser poser toute la nuit, le lendemain matin procéder au shampooing.

Idée Synergie pour diffusion atmosphérique pour l’automne 

Propriétés : oxygénation, assainissement, soutien immunitaire et psychoémotionnel

  • HE iary
  • HE laurier noble
  • HE sapin pectiné

5 à 10 gouttes de chaque huile essentielle dans la réserve d’eau du diffuseur à Ultra sons, diffuser 15 minutes toutes les 2 heures.

MA FORMULE
Renforcer le terrain digestif et hépatique

HE aneth
Anthem graveolens
1 ml
HE livèche
Levisticum officinale racine
1 ml
Ess citron
Citrus limon (zeste)
2 ml
HE estragon
Artemisia dracunculus
2 ml
Huile végétale de colzaQSP 10 ml

Dans un flacon de 10 ml en verre teinté muni d’un codi-goutte, mélanger les huiles essentielles dans les quantités conseillées, puis compléter jusqu’en haut du flacon avec l’huile végétale. Refermer et agiter.

Mode d’emploi

Voie sublinguale (stimulation digestive et métabolique) : 5 gouttes sous la langue avec si besoin un peu de miel ou de mie de pain. A laisser sous la langue quelques instants puis avaler. Répéter 2 fois par jour, en dehors des repas, en cure de 3 semaines.

Propriétés

stimulant physique et digestif, antispasmodique, dépuratif hépatique, digestif et rénal.

Indications

lenteurs ou spasmes digestifs, détoxification, insuffisance hépatique, nausées, coup de fatigue, déprime saisonnière.

Contre-indications

femmes enceintes et allaitantes, enfants de moins de 6 ans, insuffisance rénale ou hépatique.

Pour en savoir plus sur la gestion des états de déprime ou de dépression avec les huiles essentielles, suivez les cours des MODLUE 4 de la formation d’aromathérapie scientifique AMSOAM, ou bien l’atelier huile essentielle pour apprendre à gérer le stress « Bien dans sa tête ».

PARTAGER
Docteur en Pharmacie, aromatologue et réflexologue. Aude Maillard a une approche très complète des huiles essentielles, à la fois scientifique et énergétique. C’est aussi et avant tout une passionnée des huiles essentielles avide de transmettre son savoir. Elle anime aujourd’hui des ateliers santé autour de l’aromathérapie ainsi que des formations professionnelles pour devenir aromathérapeute.