Huiles essentielles pour le bac, le stress et les insomnies

Stress examen bac insomnie huiles essentielles

Nœud dans le ventre, difficulté d’endormissement, mains moites, … Ces symptômes, fréquents en période d’examens, sont parfois pénalisants et empêchent des résultats à la hauteur de nos capacités et apprentissages. Savoir gérer son trac, ses émotions et les manifestions de son stress  peut parfois présenter un enjeu important pour la poursuite des études ou le démarrage d’une nouvelle vie professionnelle. Les huiles essentielles sont, dans ce contexte, d’un grand soutien pour avoir confiance en soi, aider à la concentration, visualiser la réussite et favoriser un sommeil réparateur.

Stress, insomnies et anxiété : huiles essentielles de Camomille romaine, Lavande fine ou Petit grain bigarade 

Idéales en période de surmenage, de stress professionnel, avant les examens pour améliorer la qualité de son sommeil, ou encore, être plus serein à l’approche des examens, ces trois huiles essentielles sont incontournables. Calmantes et régulatrices du système nerveux, elles sont sédatives et anxiolytiques. Leurs différences sont subtiles et notamment liées à leur odeur : choisir l’une ou l’autre, pour calmer son anxiété et/ou aider à dormir, nécessite de se laisser guider par son odorat et sa préférence olfactive. Les respirer est déjà un début de lâcher-prise.

  • HE Camomille romaine: fluidifiante émotionnelle, très apaisante et sédative, elle soulage de l’hypersensibilité et calme l’angoisse et l’agitation.
  • HE Lavande fine: sédative et antidépressive, elle calme les palpitations et lutte contre l’insomnie. Elle enveloppe et apporte un sentiment de protection et de sécurité.
  • HE Petit grain bigarade: relaxante nerveuse, elle calme l’hyperémotivité et les spasmes, notamment en cas d’estomac noué. Elle soulage les palpitations, aide à s’endormir et accompagne tout en douceur, mais très efficacement, les périodes de changement.

Leur action peut être complétée par celles de Mandarine rouge ou d’Ylang-ylang.

  • HE Mandarine rouge: relaxante et très calmante, elle est recommandée en cas d’humeurs tristes et moroses; inductrice du sommeil, antispasmodique, elle est un véritable petit « bonbon » aromatique.
  • HE Ylang-ylang : grande relaxante nerveuse, idéale en cas de diaphragme bloqué. Elle régule le rythme cardiaque, calme les angoisses et soulage dans les moments de panique.

« Nœud dans la gorge », « boule au ventre », palpitations :  protocole d’attaque

Prendre le temps de choisir olfactivement son huile essentielle parmi la Camomille romaine, la Lavande fine ou le Petit grain bigarade, puis au moment du « coup de stress », en mettre 1 à 2 gouttes pures sur la face interne des poignets et le plexus solaire. Respirer profondément. A faire 3 à 4 fois par jour, selon l’état émotionnel. Si besoin, 1 goutte sur un support neutre à mettre en bouche, au moment du coucher.

En cas de peau sensible, diluer l’huile essentielle dans une noisette d’huile végétale et en profiter pour bien masser les plexus solaire et/ou cardiaque.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants < 7 ans

MA FORMULE – Solution huileuse « Détente profonde »

Propriétés : calmante nerveuse, inductrice de sommeil, antispasmodique, relaxante

Indications : stress, anxiété, palpitations, trac, hyperémotivité, hypersensibilité, insomnie, difficultés d’endormissement

HE Camomille romaine, Chamaemelum nobile90 gouttes
HE Lavande fine, Lavandula angustifolia60 gouttes
HE Ylang-ylang, Cananga odorata60 gouttes
HE Mandarine rouge, Citrus reticulata60 gouttes
HV noyau d’AbricotQSP 30 ml
(Complément)

Mode d’utilisation : prendre un flacon compte-goutte de 30 ml en verre teinté, y déposer les huiles essentielles. Compléter avec l’huile végétale, agiter, le mélange est prêt. En appliquer sur la face interne des poignets, masser les plexus solaire et cardiaque, 2 à 3 fois par jour, notamment au coucher. Prendre le temps d’en respirer profondément les effluves.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants < 7 ans, risque de photosensibilisation – pas d’exposition au soleil dans les 6 heures qui suivent l’application (HE Mandarine rouge).

Trac, examen, manque de confiance en soi, découragement, coup de « blues » : huiles essentielles de Marjolaine à coquilles et Laurier noble

A l’approche de l’examen, et le jour J, il est important de garder le moral, rester positif et avoir confiance en soi : les huiles essentielles de Laurier noble et Marjolaine à coquilles permettent de tenir le cap ! Y associer l’huile essentielle de Bergamote apporte une touche de détente et une bonne humeur communicative.

  • HE Laurier noble: régulatrice du système nerveux autonome, elle aide à prendre de la hauteur, à parler en public, à s’affirmer. Elle apporte optimisme et confiance en soi.
  • HE Marjolaine à coquilles:  rééquilibrante nerveuse, elle donne de l’énergie sans exciter, « booste » le moral et redonne l’envie d’agir.
  • HE Bergamote: aide à la communication, calme la nervosité excessive et apporte bonne humeur.

Geste simple pour retrouver confiance en soi : l’huile essentielle de Laurier noble

En appliquer 1 à 2 gouttes pures sur la face interne des poignets, à respirer ensuite profondément. Si la peau est sensible, diluer l’huile essentielle à part égale dans de l’huile végétale de noyau d’Abricot ou réaliser un stick olfactif.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants < 7 ans, sujets asthmatiques, sujets avec antécédents de convulsions – prudence chez les sujets allergiques, risque de sensibilisation possible

MA FORMULE – Roll-on « Confiance en soi, trac, examens »

Propriétés : rééquilibrante nerveuse, anti-déprime, énergisante, positivante, réconfortante

Indications : trac, manque de confiance en soi, pessimisme, peur de prendre la parole en public, baisse de moral, nervosité

HE Marjolaine à coquilles, Origanum majorana15 gouttes
HE Bergamote, Citrus bergamia15 gouttes
HE Laurier noble, Laurus nobilis15 gouttes
HV noyau d’abricotQSP 5ml
(Complément)

Mode d’utilisation : prendre un roll-on de 5 ml, y déposer les gouttes d’huiles essentielles dans les proportions indiquées. Compléter avec l’huile végétale de noyau d’Abricot, placer la bille, refermer, agiter, le mélange est prêt à l’emploi. L’appliquer sur le face interne des poignets, 2 à 4 fois par jour. A respirer profondément.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants < 7 ans, sujets asthmatiques, sujets avec antécédents de convulsions, pas d’exposition au soleil dans les 6 heures qui suivent l’application (HE Bergamote)-risque de photosensibilisation, prudence chez les sujets allergiques-risque de sensibilisation possible (HE Laurier noble).

Fatigue intellectuelle, concentration et mémorisation : huiles essentielles de Menthe poivrée, Romarin à cinéole et Citron jaune

Rassembler ses esprits, être présent à ce que l’on fait et mémoriser facilement : les huiles essentielles de Menthe poivrée, Romarin à cinéole et Citron jaune apportent de l’énergie, rendent attentif(ve) et aide à se concentrer sur son travail, dans les périodes de révision par exemple. Les apprentissages sont ainsi facilités.

  • HE Romarin à cinéole: tonique respiratoire puissante, elle oxygène et améliore les échanges. Elle aide à se concentrer, à mémoriser. Elle rend les idées claires et apporte de la persévérance.
  • HE Menthe poivrée : elle dégage les voies respiratoires, tonifie et stimule. Elle supprime les pensées dispersantes et canalise l’esprit sur ce qu’il faut entreprendre.
  • HE Citron jaune : tonifiante, stimulante, son odeur fraiche et acidulée facilite la récupération en cas de fatigue cérébrale.

Geste simple pour se concentrer : huile essentielle de Menthe poivrée

La respirer ponctuellement au flacon ou en déposer quelques gouttes sur un mouchoir, ou encore se fabriquer un stick olfactif.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants < 7 ans, sujets épileptiques, sujets âgées. Prudence chez le sujet hypertendu. Pas d’utilisation prolongée sans l’avis d’un aromathérapeute.

MA FORMULE – Stick olfactif « Concentration et mémorisation »

Propriétés : tonifiante, stimulante, soutient l’attention et aide à la mémorisation

Indications : difficulté de concentration, manque d’attention, fatigue intellectuelle

HE Romarin à cinéole, Rosmarinus officinalis CT 1,8 cinéole4 gouttes
HE Citron jaune, Citrus limonum8 gouttes
HE Menthe poivrée, Mentha X piperita2 gouttes

Mode d’utilisation : déposer les gouttes d’huiles essentielles sur la mèche vierge d’un stick olfactif. Refermer le dispositif. Utiliser le stick, 4 à 6 fois par jour si nécessaire, en procédant à de grandes inspirations profondes.

Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants < 7 ans, sujets épileptiques, sujets asthmatiques ou avec antécédents de convulsion, sujets âgées. Prudence chez le sujet hypertendu. Pas d’utilisation prolongée sans l’avis d’un aromathérapeute.

Les précautions d’emplois et contre-indications quant à l’utilisation des huiles essentielles sont nombreuses, notamment pour les femmes enceintes et allaitantes, les personnes âgées, les enfants, les sujets allergiques, asthmatiques et épileptiques. Ces informations sont à consulter dans les articles d’Aude Maillard « Maitriser la dangerosité des huiles essentielles ».

Vous trouverez aussi sur le site AMSOAM, la liste des ateliers d’aromathérapie niveau initié pour vous permettre de bien utiliser les huiles essentielles chez vous, de manière efficace et en toute sécurité. Pour commencer n’oubliez pas de suivre l’atelier découverte et initiation aux huiles essentielles.

Avatar
Marie-Amélie de Bernouis est Docteur en Pharmacie et aromatologue. Elle se passionne depuis toujours pour les thérapies complémentaires. La relation à l’autre et le soin sont au cœur de son travail. Formée à la réflexologie plantaire, à la phytothérapie et l’aromathérapie scientifique (DU Paris V et certification AMSOAM by Aude Maillard), les huiles essentielles y ont trouvé naturellement leur place. Forte d’une longue expérience de conseil client en officine et au sein d’un laboratoire de cosmétiques bio et d’aromathérapie, elle aime partager ses connaissances et faire découvrir la richesse de ses outils. Elle anime aujourd’hui des ateliers et formations d’aromathérapie, propose des accompagnements individuels en cabinet et rédige régulièrement des articles d’aromathérapie.