Sport : les huiles essentielles de la performance et des muscles

317
Sport et huiles essentielles

Chercher à prévenir les traumas (tendinite, claquage, déchirure, courbatures…), mais aussi à augmenter ses performances physiques est la préoccupation de tous les sportifs, quel que soit leur pratique ou leur niveau. Les huiles essentielles sont particulièrement bien adaptées pour sublimer l’effort physique, protéger le corps physique et stimuler les ressources énergétiques et métaboliques

Energie du muscle : une huile essentielle à chaque type d’effort

Selon le type d’effort le muscle n’utilise pas les mêmes ressources énergétiques. Pour les efforts courts et intenses comme le sprint, le muscle n’utilise pas l’oxygène et de ne produit pas d’acide lactique responsable de crampe. Dans ce cas, on cherchera à optimiser la conduction neuromusculaire notamment avec l’huile essentielle de basilic tropical, qui sera à appliquer directement sur le tissu musculaire convenable diluée. Au-delà de ses propriétés antispasmodiques intéressantes pour prévenir les crampes, cette huile essentielle aidera à optimiser la contraction musculaire dans ce type d’effort.

Lorsque l’effort est long et endurant comme le marathon, le corps adapte ses ressources énergétiques en modifiant les rythmes cardiaques et respiratoires. La source d’énergie principale du muscle est alors l’oxygène, c’est la filière aérobie lactique qui produit donc  des toxines métaboliques, comme l’acide lactique, responsable parfois de crampes. C’est dans ces efforts long (plus de 40 minutes) que le corps puise dans ses stock de lipides et de sucres stockés en glycogène (dans le foie et les muscles). On cherchera donc dans ce cas à stimuler la circulation dans le tissu musculaire pour éliminer au fur et à mesure les toxines fabriquées. Les huiles essentielles à 1,8 cinéole sont particulièrement adaptées sur ces besoins précis. En effet, cette molécule a des propriétés respiratoires très puissantes d’oxygénation, et lorsqu’elle est en contact avec les tissus elle est particulièrement tonique circulatoire. Appliquée sur les muscles et respirée simultanément elle agit à de multiples niveaux qui s’activent en synergie pour les besoins de l’instant. On pourra retenir l’huile essentielle de romarin à cinéole et celle de myrte vert de Corse.

Performance et énergie avec les huiles essentielles

Il existe en aromathérapie un trésor stimulant et même dopant de toutes les fonctions de l’organisme : digestion, respiration, circulation, et système nerveux. Cette huile essentielle est particulièrement rafraichissante et tonifiante par ailleurs pour l’esprit. Dès son olfaction, les idées s’éclaircissent, l’acuité visuelle s’affine et la réactivité s’améliore considérablement. Elle sera très utile aussi bien pour les sports de concentration que d’endurance. Elle diminue même la sensation de soif et améliore la circulation périphérique. Pour ne pas la nommer, c’est l’huile essentielle de menthe poivrée. Populaire et très appréciée, elle ne ressemble à aucune autre huile essentielle ! le sportif appréciera son intensité et sentira son effet tonifiant dès les premières utilisations. Elle s’utilise par voie olfactive et sublinguale. Elle facilite l’accroche cardio respiratoire du marathonien, en association avec la synergie cinéolée au basilic, l’effet sera dopant !

Pour compléter cette approche énergétique le sportif aura tout intérêt à aussi utiliser les huiles essentielles plus précisément pour prendre soin de ses tendons, ligaments, et fibres musculaires pour prévenir les traumas et améliorer sa récupération. Sur ce sujet, à lire : confort des muscles et des articulations avec les huiles essentielles.

Energie du vainqueur : visualiser la réussite

En cas de compétition, s’il y a des peurs, des doutes, un manque de confiance, si l’humeur est pessimiste et les idées sombres quant à l’accomplissement et la réussite, il peut être utile de se connecter à l’énergie de César par l’intermédiaire de l’énergie du laurier noble. Elle fait parfois des miracles… A faire : Déposer une goutte d’huile essentielle de laurier noble l’intérieur des poignets et respirer profondément en visualisant la réussite. A faire pendant la compétition, mais aussi juste avant et peut être même quelques jours avant si la peur prend au ventre. C’est à renouveler à la demande !

MA FORMULE
Optimiser sa condition physique

Voie cutanée et voie olfactive

Propriétés : Toniques circulatoires et respiratoires, sympathicotoniques, décontracturantes musculaires, rafraichissantes, diminue la sensation de soif

Indications : optimiser l’effort dans sa pratique sportive, optimiser le potentiel respiratoire et les réserves énergétiques : footing, natation, sport collectif, gymnastique… entrainement, préparation physique en vue d’une compétition.

HE myrte vert
Myrtus communis CT 1,8 cinéole
1 ml
HE romarin du Maroc
Rosmarinus Officinalis CT 1,8 cinéole
2 ml
HE basilic exotique
Ocimum basilicum
1 ml
Huile végétale de noyau d’abricotQSP 10 ml

Dans un flacon de 10 ml en verre teinté muni d’un codi-gouttes, mélanger les huiles essentielles dans les quantités conseillées, compléter jusqu’en haut du flacon avec l’huile végétale. Refermer et agiter.

Mode d’emploi

10 à 15 gouttes en massage du thorax et du haut de dos (si possible) le matin au réveil et juste avant l’effort physique. Appliquer également sur les muscles les plus sollicités, avant l’effort. Renouveler si besoin pendant l’effort, 2 à 4 fois dans la journée.

En plus, déposer une à deux gouttes à l’intérieur des poignets et respirer profondément 5 fois de suite au moins, renouveler la voie olfactive à volonté pendant l’effort.

MA FORMULE
Optimiser sa condition physique et psychique

Voie sublinguale

Propriétés : chasse la fatigue, stimulante générale du corps physique et psychique, aiguise la vigilance et la concentration, soutien la digestion

Indications : coup de fatigue, besoin intense de concentration ou de performance mentale

HE menthe poivrée
Mentha X piperita
1 goutte

Mode d’emploi

Une goutte (pas plus) sur le dos de la main à déposer dans le creux du pouce au niveau du point d’acupuncture 4GI, à laper avec la langue. Renouveler si besoin une à deux fois pendant l’effort.

ATTENTION : l’utilisation par voie interne de la menthe peut amener des résultats de test au dopage positif de par la présence de menthol.

Contre-indications

Asthme, terrain épileptique, enfant de moins de 6 ans, femme enceinte ou allaitante.

PARTAGER
Docteur en Pharmacie, aromatologue et réflexologue. Aude Maillard a une approche très complète des huiles essentielles, à la fois scientifique et énergétique. C’est aussi et avant tout une passionnée des huiles essentielles avide de transmettre son savoir. Elle anime aujourd’hui des ateliers santé autour de l’aromathérapie ainsi que des formations professionnelles pour devenir aromathérapeute.